Comment planifier le road trip idéal en Norvège?

29 Mars 2020

Cette année, la Norvège fait des émules parmi les locataires de camping car, et pour cause. Les pays du Nord de l’Europe, et la Norvège particulièrement, font partie des pays qu’il vaut mieux sillonner sur les routes pour pouvoir s’aventurer dans les profondeurs de ses majestueux paysages et pour ce faire louer le motorhome et profiter de son confort incomparable est l’idéal.

Heureusement, conduire en Norvège est une expérience incroyable et c’est en y planifiant un roadtrip que vous profiterez au mieux de ce qu’elle a à vous offrir.

Louer un camping car pour visiter la Norvège est en fait une très bonne option pour les voyageurs à petit budget non seulement parce que les transports publics y sont chers, mais aussi parce que les options d’hébergement les moins chères sont généralement en dehors des principales zones touristiques où les bus ne peuvent passer qu’une ou deux fois par jour. En outre, vous trouverez sans problèmes des emplacements pour votre camping car à moins de 25€ par nuit, la différence avec un logement type hotel est donc gigantesque. Ainsi, en traversant la Norvège par le biais d’un motorhome de location, vous pouvez potentiellement économiser sur le transport ET l’hébergement.

De plus, les voyages en camping car sont tellement amusants!

Avec la nature à couper le souffle de la Norvège, il est impossible d’avoir un mauvais road trip ici, mais voici nos meilleurs conseils pour rendre le vôtre vraiment épique.

Conduire un camping-car en Norvège

Conduire en Norvège est vraiment facile, car les routes sont toutes bien entretenues et il y a très peu de circulation. Il faudra néanmoins prévoir de couvrir probablement de grandes distances, car la Norvège est un très grand pays. N’hésitez donc pas à en discuter lors de la location de votre camping car pour que nous puissions adapter notre offre en fonction du kilométrage.

En ce qui concerne les routes à péage en Norvège, les postes de péage prennent automatiquement des photos de votre plaque d’immatriculation et envoient une facture à la fin du mois. Vous recevrez donc une facture pour les péages après votre voyage.

En ce qui concerne les ferries en Norvège, vous n’avez pas besoin de réserver des ferries à l’avance (en fait, vous ne pouvez généralement pas). Vous pourrez essayer d’arriver quinze minutes avant le départ du ferry pour vous assurer d’avoir une place, mais il y a souvent assez de place pour tout le monde, exception faite du mois de juillet, lorsque la Norvège est plus peuplée. Pour avoir plus d’informations sur le ferry pour les motorhomes, rendez-vous sur le site : https://www.fjordline.com/en

Choisissez judicieusement vos points de chutes

La Norvège est énorme, et avec toutes ces montagnes et fjords, même ce qui ressemble à de courtes distances sur une carte peut prendre beaucoup de temps à parcourir.

Pour construire votre road-trip en camping car en Norvège, voici quelques points de chute intéressants :

  • Si vous êtes intéressé par les villes et les montagnes norvégiennes, allez à Oslo.
  • Si vous êtes intéressé par les fjords mais que vous souhaitez tout de même voir une ville c’est Bergen que vous devez mettre sur votre route.
  • Si vous voulez faire du Preikestolen, Kjeragbolten et Trolltunga – probablement les trois randonnées les plus célèbres de Norvège, en route pour Stavanger.
  • Si vous êtes intéressé par les fjords et les montagnes, notamment le Geirangerfjord, le Trollstigen et la route de l’Atlantique, prenez la route d’Ålesund.
  • Si vous voulez voir les aurores boréales, l’Arctique et les Lofoten s’envoler vers Tromsø ou Bodø.

Utilisez les routes touristiques nationales comme guide

La Norvège a beaucoup de routes pittoresques absurdes, mais elle a aussi sa juste part d’autoroutes bien ennuyeuses comme il faut. Et vous ne voulez certainement pas passer la majeure partie de votre épique road trip norvégien à traverser des tunnels, ce que la Norvège a en quantité.

Pour trouver facilement les routes les plus pittoresques de Norvège, utilisez la carte des itinéraires touristiques nationaux : https://www.nasjonaleturistveger.no/en/routes. Chaque route répertoriée dessus est garantie d’être incroyable.

Vérifiez toujours la carte avant de partir en road trip et essayez de faire des détours sur autant d’itinéraires touristiques que possible.

Gardez un œil sur les aurores boréales

Si vous vous rendez dans le nord de la Norvège en hiver, l’une des meilleures choses à faire en motorhome est de chasser les aurores boréales!

Vous devrez garder la trace des prévisions météorologiques et des aurores boréales et essayer d’obtenir un ciel dégagé, en particulier avec des vues vers le nord. Cela vaut vraiment la peine de baliser les endroits sur votre itinéraire avec de bonnes vues vers le nord, puis de vous arrêter dans ces zones pour vérifier le ciel.

Vérifiez si les routes sont ouvertes lors de la planification d’un voyage en Norvège

Beaucoup de routes de haute montagne se ferment en hiver, et il est facile d’oublier que l’hiver en Norvège peut signifier de septembre à juin.

Prévoyez au moins une journée “off” pour compenser le mauvais temps

Même si vous voyagez selon un horaire serré, cela peut valoir la peine de laisser une journée libre. Nous recommandons particulièrement de le faire si vous visitez un endroit particulier que vous avez toujours rêvé de voir, car le temps ici peut être vraiment imprévisible, vous pourriez donc avoir besoin d’une journée supplémentaire pour (espérons-le!) laisser le ciel s’éclaircir.

Emportez des vêtements de pluie et des vêtements chauds

Même si vous visitez la Norvège en été, vous aurez besoin de vêtements chauds, surtout si vous voyagez dans les montagnes. Et si vous avez une bonne veste imperméable et un pantalon imperméable, vous n’aurez pas besoin de laisser le mauvais temps vous empêcher de profiter de la nature norvégienne.

Même en été, apportez des vêtements thermiques chauds à porter sous vos vêtements en montagne, un pull en laine de bonne qualité et bien sûr un imperméable et un pantalon de pluie.